"Et les garçons ne sont pas punis, ils ne portent pas de blouses quand ils ont leur pantalon au milieu des fesses et que l’on voit leur caleçon. » « C’est joli une fille en jupe. On ne va pas leur sauter dessus pour autant », insiste pour sa part un jeune collégien."

<>>>> De plus en plus la société se radicalise, pourquoi désirer, pricipalement pour les filles, à revenir à la mentalité de l'époque d'avant 1968. Pourquoi une jeune fille d'aujourd'hui se verrait interdire le droit à la féminité en se voyant imposer le coté unisexe du jean pantalon ou la jupe strict des collèges religieux. L'important n'est-il pas de se sentir bien dans sa peau et de réussir ses études plutôt que de se voir catalogué comme objet incitant à la sexualité dès le plus jeune age.

@suivre sur : Le Parisien

****

A filles

****